Vers une reconnaissance des postes de PSE ?

Forum sur la Prévention Santé Environnement (en CAP, BEP/Bac Pro et SEGPA)

Vers une reconnaissance des postes de PSE ?

Messagepar Nadège » Mer Nov 30, 2011 1:51 pm

Régulièrement, voire chaque année à l’occasion des dotations horaires par exemple, les enseignants de BSE qui dispensent prioritairement de la PSE sont amenées à « défendre » leurs postes et/ou à valoriser leurs compétences professionnelles pour justifier de la valeur ajoutée de leur discipline (1 heure / semaine) et de leur surcharge de travail. Ainsi, Il s’agit de promouvoir entre autres, la mise en place de formations SST et PRAP auprès des élèves, de l’organisation et la gestion des CCF, la réalisation des visites de stage durant les périodes de formation en milieu professionnelles , la correction des copies ou participation aux oraux d’examen ainsi qu’aux conseils de classe…Je vous propose de mettre en commun nos réflexions, nos outils, de partager nos expériences, nos idées dans la perspective d’une certaine parité professionnelle entre collègues. Il convient d’exprimer certaines inégalités qui existent entre collègues (horaires, dédoublement des classes, moyens humains et matériels..) mais également entre les établissements publics et privés afin d’échanger nos pratiques professionnelles dans le respect de tous. Ce partage se veut avant tout, une source de solutions, d’« arguments » pour reconnaitre les droits et devoir de chaque enseignant de BSE.
Nadège
 
Message(s) : 1
Inscrit le : Lun Nov 28, 2011 8:56 am

Re: Vers une reconnaissance des postes de PSE ?

Messagepar barthelemy » Dim Mars 11, 2012 4:06 pm

Bonjour,
Je suis dans un LP du bâtiment. Nous sommes 2 collègues. Nous avons 5 classes de 1ère Bac Pro de 24 élèves et 7 classes de 2ème année CAP à 12. Nous avons donc à faire 17 sessions de SST à 2 moniteurs SST.
Voici des idées d'organisation pour réaliser le secourisme que tu peux proposer à ton proviseur :
Cette année,notre ancien proviseur, nous a mis en sous service de 2h pour ma collègue et 1h pour moi (en regroupant des classes de CAP où les effectifs étaient peu nombreux). Donc au total : 3h sur 36 semaines = 102h. Donc nous devons 9 sessions SST. Pour les 8 autres sessions qui restent à faire, il nous les paiera en heure supplémentaires (à voir car nous ne sommes pas à la fin de l'année !). Le point négatif est que ce n'était pas prévu dans nos emplois du temps en début d'année. Il faut que nos élèves soient libres en même temps que nous. Donc il faut le prévoir dans l'emploi du temps dés le début d'année.
Pour les 8 sessions qui restent, nous allons voir pour les caser au mois de juin quand les secondes et les 1ère année CAP seront en stage. Mais nous avons un avantage dans l'académie de Grenoble : les points de SST sont donnés d'office à tous les Bac et les CAP (directive de nos inspectrices sous couvert du recteur) pour la 2ème année consécutive... donc si les élèves ne sont pas formés, ils ne sont pas pénalisés pour l'examen. Mais on essaye tout de même de tous les former car c'est important pour leur formation.
Et pour la rentrée prochaine avec notre nouveau proviseur, il nous donne 4 heures d'accompagnement personnalisé pour faire le SST. On n'a pas encore réfléchi pour l'organisation. Et de plus ces 4h, m'évite d'aller faire un complément de service ailleurs.
Pour que notre matière soit reconnu par notre chef d'établissement : il ne faut pas hésiter à monter des projets (intervenants extérieurs), faire des démonstrations de SST lors des journées portes ouvertes... Toutes ses actions ne peuvent que valoriser notre enseignement et nous aider à obtenir des moyens.
J'espère que ma réponse n'est pas trop tardive et que j'ai répondu en partie à ta question. Bon courage et bonne continuation.
Isabelle Barthélémy
barthelemy
 
Message(s) : 5
Inscrit le : Dim Mars 11, 2012 2:18 pm

Re: Vers une reconnaissance des postes de PSE ?

Messagepar cathy_lbx » Mar Avr 09, 2013 4:38 am

Très bonne idée Nadège !
J'enseigne en LP tertiaire privé en Nouvelle-Calédonie depuis 1994 ! J'ai vu notre discipline évoluer, on nous demande de plus en plus de paperasserie administrative, des fois je me sens submergée ! J'adore enseigner cette matière mais c'est vrai que je souffre de son manque de reconnaissance. Que faire ?
J'aimerais bien savoir justement ce que vous pensez de ce qu'on doit accepter de faire et des limites que l'on doit fixer. Par exemple pour les stages, on se retrouve facilement avec des dizaines d'élèves et seulement quelques trous entre les cours. Nous devons gérer les dossiers de production personnelle écrite, dernière épreuve de Bacpro de PSE et on nous demande de corriger les rapports de stage d'autres disciplines ! J'aimerais bien savoir les différentes pratiques dans vos établissements ? Je suis contente de pouvoir échanger avec des collègues de métropole ! Bonne semaine
cathy_lbx
 
Message(s) : 2
Inscrit le : Lun Avr 08, 2013 1:51 pm


Retour vers PSE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron